PRISE EN CHARGE SELON LE PROFIL

LA FORMATION POUR LES SALARIES

Demande auprès de son entreprise

Pour les salariés les prises en charge de formation peuvent se faire sur le plan de formation de l’entreprise (PFE) qui est constitué de deux catégories d’actions de formation qui doivent avoir un lien avec l’emploi occupé.

  1. Adaptation au poste de travail
  2. Évolution et maintien dans l’emploi

Pour toute demande, rapprochez-vous de votre service RH, formation ou du comptable de l’entreprise afin d’effectuer cette demande auprès de l’OPCA de référence (Organisme collecteur auprès duquel votre société cotise pour les fonds à la formation professionnelle).

Ces demandent peuvent se faire en ligne sur le site de votre OPCA ou sur dossier papier auquel il faut joindre programme, devis de la formation et si besoin convention de formation entre le centre de formation et votre société.

Utiliser son CPF

Vous pouvez mobiliser votre CPF de manière libre et autonome en passant par l’appli CPF mis en place en novembre 2019 par France Compétences et la Caisse des Dépôts https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/.

Vous n’avez même pas à en informer votre entreprise si votre formation est entièrement financée par votre compte CPF et qu’elle se déroule hors temps de travail (congés payés, RTT ou WE).

Néanmoins, vous pouvez vous rapprocher de votre employeur pour lui demander d’abonder en temps de travail (jours de travail consacrés à la formation CPF que vous avez choisie) ou en contribuant financièrement à votre projet si le montant de la formation choisie excède votre CPF.

Formations CPF sur le web à Brest, Quimper et Nantes

LA FORMATION POUR LES CHEFS D’ENTREPRISE INDEPENDANT

Vous êtes indépendant et souhaitez acquérir des connaissances nécessaires à votre activité ? Vous pouvez bénéficier d’une formation, avec des plafonds financiers néanmoins restreints.

Il existe deux fonds de formation gérant la formation des indépendants :

1 – le FIP-PL, le fond d’assurance formation pour les travailleurs indépendants, membres des professions libérales (à l’exception des médecins) qui exercent en entreprise individuelle ou en qualité de gérant majoritaire (TNS) :  www.fifpl.fr

2 – l’Agefice (Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise), Fond d’Assurance Formation (FAF) du Commerce, de l’Industrie et des Services : https://communication-agefice.fr/

Les champs d’intervention de chaque organisme (FIP-PL et Agefice) dépendent de votre code NAF.

Modalités : déposer un formulaire de demande de prise en charge complet : photocopie de l’attestation de versement au titre de la formation professionnelle, devis de l’organisme de formation, programme, dates et durée du stage…

Toutes les informations sur les critères et montant de prise en charge sont détaillés sur leur site respectif.

LA FORMATION POUR LES DEMANDEURS D’EMPLOI

Prise en charge par le pôle Emploi

Lorsque les dispositifs de financements existants (ceux des collectivités territoriales, des organismes paritaires collecteurs agréés – OPCOS, …) ne peuvent prendre en charge votre projet de formation, partiellement ou entièrement, votre conseiller Pôle emploi peut vérifier si vous pouvez bénéficier d’une Aide individuelle à la formation (AIF) qui contribuera au financement des frais pédagogiques de votre formation.

La demande de devis s’effectue par KOMELYA qui transmettra votre demande via la plateforme KAIROS à votre conseiller Pôle Emploi.

Utiliser son CPF

Vous pouvez également utiliser vos heures CPF pour prendre en charge la formation. Si vos droits sont insuffisants, Vous pouvez solliciter un abondement de Pôle Emploi qui prendra en charge le complément. Il suffit d’effectuer votre demande directement sur le site https://www.moncompteformation.gouv.fr/

Liste des 11 Opco qui ont reçu l’agrément du ministère du travail, à la suite des négociations au sein des branches professionnelles.

  1. Opco Commerce (vente, négoce, commerce de détail, commerce de gros…)
  2. Atlas (assurances, banques, finances)
  3. Santé (hospitalisation, établissements médico-sociaux…)
  4. AFDAS (presse, édition, cinéma, casino, musique, spectacle vivant, sport, tourisme, radio, audiovisuel, télécommunication…)
  5. Uniformation (centres socio-culturels, animation, insertion, Pôle emploi, régie de quartier, HLM,…)
  6. Entreprises de proximité (artisanat, professions libérales…)
  7. AKTO (chaînes de restaurants, portage salariale, enseignement privé, restauration rapide, activité du déchet, travail temporaire…)
  8. OCAPIAT (les entreprises et exploitations agricoles, les acteurs du territoire et les entreprises du secteur alimentaire…)
  9. OPCO 2i (industrie, métallurgie, textile…)
  10. Constructys (bâtiment, travaux publics)
  11. Mobilité (ferroviaire, maritime, automobile, transport de voyageur, tourisme…)

Un projet, des questions ? Contactez-nous !